L’hydrogène : est-ce vraiment l’énergie du futur ?

Publié le : 14 décembre 20214 mins de lecture

Actuellement, les besoins d’énergie ne cessent d’augmenter dans notre société moderne. L’hydrogène est utilisé par les industries pour ses propriétés chimiques, surtout dans les usines d’ammoniac et les raffineries de pétrole.

Si son emploi dans le secteur énergétique est limité, donc ce gaz suscite un intérêt progressif dans les exercices de prospective.

Qu’est-ce que l’hydrogène ?

L’hydrogène est un élément le plus courant de l’univers. C’est un corps simple et gazeux entrant dans la composition de l’eau. Cette molécule d’eau est le produit de la combinaison entre 2 atomes d’hydrogène et l’atome d’oxygène. Il y en a également de l’hydrogène dans les hydrocarbures (gaz et pétrole), c’est-à-dire une combinaison d’hydrogène et d’atomes de carbone.

L’hydrogène est un vecteur énergétique, mais il n’est pas une source d’énergie. Il sert à transporter l’énergie, par exemple : on peut l’utiliser dans une pile à combustible afin de générer de l’énergie.

Pourtant, il n’existe pas un dihydrogène ou H2 en état naturel, il faut le transporter et le produire pour pouvoir l’user.

Comment fabriquer l’hydrogène ? Et comment l’utiliser ?

Comme, il n’y a pas de l’hydrogène à l’état pur, il faut donc le produire avec des procédés chimiques afin de séparer l’hydrogène à des éléments auxquels il est réuni.

Pour cela, une source d’énergie et source d’hydrogène est nécessaire. Ainsi, il peut être fabriqué par l’électrolyse de l’eau, le vaporeformage de gaz naturel, la gazéification et la pyrolyse de la biomasse, la photochimique de l’eau ou la décomposition thermochimique, la production biologique à partir de bactéries ou d’algues.

Depuis des décennies, l’hydrogène est le carburant de lancement d’une fusée Ariane. Les grandes usines l’utilisent aussi comme matière première. L’hydrogène est capable d’alimenter les usages énergétiques tels que le chauffage et surtout le transport. Hyundai, Toyota, Honda et Daimler commercialisent des voitures qui roulent déjà à l’hydrogène.

En fait, il peut être stocké dans des réservoirs et transformé en électricité à l’aide d’une pile à combustible.

L’hydrogène est-il un carburant du futur ?

L’hydrogène possède un atout avec sa grande densité énergétique. En tant qu’énergie, il est trois fois meilleur que l’essence, et il est cent fois meilleur que les batteries électriques. C’est pourquoi l’hydrogène est une alternative très intéressante dans les domaines de transports.

En plus, il permet de renforcer l’autonomie des véhicules, particulièrement ceux qui réalisent des longs trajets. Apparemment, il s’agit d’un gaz, c’est la raison pour laquelle les véhicules électriques qui marchent à partir d’hydrogène, sont beaucoup plus rapides.

Bref, l’hydrogène est considéré comme une solution durable de stocker de l’énergie. Dans la consommation énergétique, il peut devenir l’énergie de la future, car on peut le stocker pour pouvoir réutiliser plus tard, ce n’est pas comme le cas d’électricité.

Plan du site